Publications en 2017

Accueil / Nos publications / Les interruptions volontaires de grossesse à Mayotte

Les interruptions volontaires de grossesse à Mayotte

Un nombre d’IVG stable.

L’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) est autorisée en France depuis la loi Veil de 1975, permettant la quasi disparition des avortements clandestins, causes de complications graves et d’une forte mortalité féminine ainsi que la possibilité pour les femmes d’avoir une maternité choisie.

Les derniers chiffres publiés par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) estiment à 218 000 le nombre d’IVG réalisées en France en 2015, dont 203 500 en Métropole. Un nombre stable depuis 2006. Le nombre d’IVG réalisées dans l’ensemble des départements d’outre-mer (y compris Mayotte) dépasse 13 000 [1]. Les écarts entre les régions s’observent toujours avec des recours moyens supérieurs à 17 IVG pour 1 000 femmes en Ile-de-France, Corse, PACA et dans les DOM. 

Les interruptions volontaires de grossesse à Mayotte
Types de publication :

Rapports et Synthèses

Territoires :

Mayotte

Année :

2017